Passer au contenu principal

L’immobilier en bref, Plaine de Montélimar et Drôme provençale

Le secteur de la Plaine de MONTELIMAR et de la DRÔME PROVENCALE sont composés de la partie de notre département située au Sud de Montélimar et s’étendant à l’Est jusqu’au Baronnies.

Retrouvez les chiffres clés dans notre vidéo « l’immobilier en bref », commentés par Antoine Brouard, notaire

ANALYSE DÉTAILLÉE DES MARCHÉS IMMOBILIERS DES SECTEURS PLAINE DE MONTELIMAR ET DROME PROVENCALE

Découvrez le détail des prix, l’analyse et les conseils d’Antoine Brouard dans notre vidéo « Bilan 2023 – Perspectives 2024 ».

Tendance générale dans les secteurs de la Plaine de Montélimar et la Drôme sur 2023

Nous avons pu constater un net ralentissement du volume de transaction en 2023, après une année 2022 qualifiée d’année record à ce titre.

Sur la chronologie de 2023 : retenons que cette année a été n’a pas été très dynamique, a commencé très doucement, avec quelques pics d’activités qui ne se sont pas inscrits dans la durée.

Les prix, si nous regardons les statistiques, ont généralement continué à progresser à la hausse, car l’essentiel des transactions ont été réalisées sur des biens de meilleure qualité par rapport à l’an dernier (par conséquent plus chers).

Toutefois, les prix de biens qualitativement équivalents ont baissé cette année par rapport à l’an dernier.

De plus, en analysant les indices des prix du dernier trimestre 2023, basés sur les données figurant dans les compromis de vente signés au cours de cette même période, il est indéniable que nous assistons à une contraction des prix.

Ce ralentissement des volumes et cette contraction des prix sont essentiellement dus au durcissement des conditions d’octroi des crédits immobiliers, ainsi qu’à la hausse constante des taux des emprunts sur 2023, et également à l’inflation galopante notamment pour le coût des matériaux et de l’énergie impactant largement les ménages français.

Le ralentissement des transactions s’est traduit en 2023 par une hausse des prix relative et maîtrisée et s’amenuisant en fin d’année sur les secteurs de la Plaine de MONTELIMAR et de la DRÔME PROVENCALE, quelle que soit la typologie des biens vendus.

Appartements anciens dans la Plaine de Montélimar et la Drôme provençale

Sur la plaine de Montélimar : légère augmentation des prix de 1,6 % (car plus de vente de petits appartements par rapport à l’an dernier)

En Drôme Provençale : augmentation moyenne des prix de l’ordre de 9%, comme l’an dernier, mais les indices des prix du dernier trimestre 2023 relevés dans les compromis de vente, négatifs pour la plupart, annoncent bel et bien une contraction des prix (légère baisse de 5%).

La majeure partie des transactions s’est concentrée cette année sur les ventes de T2/T3, c’est-à-dire sur des appartements de surface quelque peu inférieure à ce qui était observé les années précédentes ou nous étions plutôt sur un standard T3/T4.

Appartements neufs dans la Plaine de Montélimar et la Drôme provençale

Trop peu de ventes d’appartements neufs réalisées en 2023 sur la plaine de Montélimar et en Drôme Provençale pour avoir des chiffres exploitables

Maisons anciennes dans la Plaine de Montélimar et la Drôme provençale

Sur la Plaine de Montélimar : Augmentation des prix de 4,2 %. Pour acheter une maison ancienne de 5 pièces de 110 m², il aura fallu débourser l’an passé 270.000 € en moyenne sur l’ensemble du secteur, les prix les plus bas étant de 220K/230K pour les secteurs de CHATEAUNEUF DU RHÔNE/ centre de Ville de MONTELIMAR et MONTELIMAR OUEST pour aller jusqu’à 335.000 € sur des communes comme SAUZET ou MONTBOUCHER SUR JABRON.

En Drôme Provençale : Augmentation des prix en moyenne de 4,8% (bien moins forte que l’an dernier), la plus grosse part des ventes a été constituée par des maisons de 100 m² avec 600m² de terrain qui se sont négociées dans une gamme de prix allant de 180.000 à 300.000 € suivant l’attractivité des communes.

(DONZERE, NYONS et PIERRELATTE pour les communes les moins attractives et SAINT PAUL TROIS CHATEAUX, TAULIGNAN et les Communes des Baronnies en haut de tableau)

Donc à noter que cette année la superficie moyenne des maisons les plus vendues a baissé par rapport à l’an dernier.

Maisons neuves dans la Plaine de Montélimar et la Drôme provençale

Pour la plaine de Montélimar : Augmentation des prix sur un an avec un prix médian oscillant entre 2.700 € pour les maisons standard (95 m² avec 250 m² de terrain) qui ont constitué l’essentiel des ventes, et 2.800 € / m² pour des maisons un peu plus grandes avec plus de terrain.

En ce qui concerne le secteur de la Drôme Provençale : Pas de données exploitables sur ce secteur.

Terrains à bâtir dans la Plaine de Montélimar et la Drôme provençale

Sur la plaine de Montélimar, les prix affichés en 2023 ont eu tendance à stagner par rapport à 2022 (235 €/m² en moyenne) avec des terrains de relativement faible superficie (autour de 400 m² l’an passé).

A noter des disparités des prix au m² pour ce type de terrain qui sera plus élevé sur la Commune de MONTELIMAR (environ 100.000 €) que sur le reste de la plaine (environ 80.000 €)

En Drôme Provençale : Légère augmentation des prix de 5% par rapport à l’an passé.

Prix affichés en 2023 de l’ordre de 180 €/m² sur la Commune de SAINT PAUL TROIS CHATEAUX.

La part de marché constituée des ventes de terrains de moins de 600 m² demeure encore largement majoritaire.

Perspectives

Même si les secteurs de la Plaine de Montélimar et de la Drôme provençale restent très attractifs, les français doivent toujours faire face au durcissement réel des conditions d’octroi des prêts immobiliers et à la hausse générale du coût de la vie.

Malgré tout, une stabilisation des taux d’emprunt, voire une légère baisse de ces derniers est annoncée pour ce début d’année.

Il est plus que probable que le prix de l’immobilier baissera en 2024 dans l’ancien, notamment en raison du ralentissement des transactions et du coût croissant des travaux de rénovation souvent nécessaires pour améliorer la performance énergétique des logements., ce qui est d’ailleurs confirmé par les indices des prix relevés dans les compromis de vente signés fin 2023.

Pour ce qui est du neuf, le marché est tellement ralenti qu’il est quasiment certain que les prix vont stagner.

Enfin, pour les terrains à bâtir, au vu de leur rareté, le prix de ces derniers continuera sans doute à augmenter, mais de manière moins spectaculaire que ces dernières années.

Une chose reste certaine, plus on descendra vers le Sud de la Drôme, plus les prix resteront importants.

En termes de volumes, ceux-ci seront certainement comparables à ceux enregistrés en 2023. 

Antoine BROUARD, notaire

Les notaires de la Drôme dressent le bilan immobilier et comment les prix des marchés immobiliers dans les secteurs qui composent le département.