Les métiers du notariat : fais ton choix !

Google+ LinkedIn +

GRAND JEU DES ETUDIANTS – LES METIERS DU NOTARIAT

Découvre les métiers du notariat et gagne 1 IPHONE 12 🤩

📱 Avec les notaires, pas de faux plan ! Participe au GRAND JEU DES ETUDIANTS jusqu’au 11 janvier 2021 et gagne ton iPhone 12 et peut-être même le job de ta vie !

Je participe

Tu cherches ta voie ou tu veux changer d’orientation. Le notariat propose des jobs diversifiés avec des possibilités d’évolution ! Tu aimes le contact avec les autres, tu veux te sentir utile… alors tu es fait pour travailler dans le notariat ! 

LES METIERS DU NOTARIAT

Tu es collégien, lycéen, étudiant à la Fac…Tu te demandes ce que tu vas faire dans la vie ? Tu souhaites changer d’orientation professionnelle ? Et si tu travaillais dans un office notarial ? 

Le notariat recrute des collaborateurs et recherche des profils diversifiés pour des jobs variés et évolutifs : standardiste, assistant notarial, assistant juridique, formaliste, juriste débutant, juriste aguerri, notaire assistant, gestionnaire de patrimoine, négociateur immobilier…

Un BTS et une licence MÉTIERS DU NOTARIAT existent. 

1) LES MÉTIERS DU NOTARIAT – FAITES VOS CHOIX !  

Le notariat est une profession ouverte, diversifiée et contemporaine

Notaires et collaborateurs accompagnent, conseillent, protègent des personnes de tous âges, tous profils, toutes professions, toutes confessions, toutes nationalités… dans le cadre de leurs projets en tout genre.

Ils interviennent dans des domaines juridiques diversifiés : droit de la famille, de l’immobilier, de l’entreprise, droit international, des collectivités locales, de l’urbanisme, droit rural, de l’environnement, fiscalité, gestion de patrimoine…

Dans le notariat, on fait du sur mesure ! Chaque client est différent. Chaque situation est unique. Chaque projet est inédit. Chaque conseil est personnalisé. Chaque acte est sécurisé !

Des métiers pour tous les goûts et tous les niveaux !

Le notariat offre des débouchés pour des juristes mais aussi pour des postes d’accueil, de secrétariat, d’assistants, de comptables ou encore de spécialistes de l’immobilier…
Les qualités requises : une rigueur à toute épreuve pour garantir des actes incontestables, une grande adaptabilité et le sens du service !
Les changements législatifs sont fréquents, l’outil numérique est omniprésent, les missions et la clientèle sont très hétérogènes (couples, familles, dirigeants, institutionnels…).
Avoir le sens du contact, être enclins aux changements et adeptes des nouvelles technologies sont les prérequis pour participer à l’excellence du service notarial !

En fonction de la taille de l’office notarié, des compétences, de la motivation et des envies de chacun, chaque métier est évolutif.

 

1) Métier du notariat : Secrétaire / assistant notarial 

Cette fonction est le premier contact avec la clientèle, que ce soit physiquement à l’accueil ou par téléphone. De son accueil dépend souvent l’image que l’on retient de l’office. Rigueur et organisation sont nécessaires. Selon la taille de l’étude, l’assistant notarial peut être chargé des missions suivantes et doit être polyvalent.

*Missions de l’assistant notarial selon la taille de l’office

  • Accueil des clients
  • Gestion des appels téléphoniques et des rendez-vous
  • Ouverture de dossiers
  • Formalités selon la taille de l’office
  • Renseignements administratifs…

*Qualités :

  • Rigueur, organisation, polyvalence, bienveillance et bonne humeur…

2) Métier du notariat : Juriste débutant – Assistant juridique / clerc de notaire

Au sein d’un office, l’assistant(e) est un maillon important. Il est souvent le 1er contact avec le client. C’est également une personne de confiance et de « mémoire » qui est en contact direct avec le notaire ou un juriste plus aguerri.

*Missions de l’assistant juridique variables selon l’importance de l’office.

  • Mission d’assistance d’un juriste ou du notaire dans la mise en forme des actes
  • Gestion des appels téléphonique et des rendez-vous
  • Collecte d’informations
  • Constitution et clôture des dossiers
  • Recherches documentaires
  • Formalités
  • Saisie des actes
  • Rédaction d’actes simples.
  • Archivage

*Qualités :

  • Secret professionnel, rigueur, bon relationnel, orthographe irréprochable, excellente maîtrise de l’outil informatique, bonnes connaissances en bureautique et en secrétariat,

 

3) Métier du notariat : Formaliste 

Le formaliste représente une fonction clé de l’office et existe dans la plupart des offices. Le formaliste assure le transfert des actes signés aux différentes administrations publiques. 

*Missions :

  • Gestion des formalités administratives préalables et postérieures à la réalisation des actes
  • Demande de pièces administratives
  • Transfert des actes signés aux différentes administrations publiques.
  • Démarches de publication et d’enregistrement des actes auprès du service de publication et des services fiscaux dans les délais impartis.
  • Responsable de la GED (Gestion électronique des documents)
  • Tenue de statistiques de l’étude en lien direct avec le juriste ou le notaire.

*Qualités :

  • rigueur, respect des délais, connaissance des pratiques des administrations, connaissance des outils modernes de l’office notarial, sens des responsabilités et diplomatie

4) Métier du notariat : Comptable-taxateur

Le comptable taxateur est le responsable financier de l’office. Il est souvent doté d’une expérience forte du secteur et connaît parfaitement les rouages de la structure. Poste important dans un office, le comptable taxateur assure la gestion économique de l’activité professionnelle.

Une formation spécifique comptable taxateur existe.

*Missions du comptable taxateur

  • Facturation des actes notariés et des prestations notariales.
  • Gestion des comptes clients et gestion de la comptabilité générale de l’étude (opérations quotidiennes, arrêté annuel des comptes…).
  • Gestion des fournisseurs
  • Gestion du personnel (paie, charges sociales et fiscales, congés, absences).

*Qualités :

  • excellentes qualités relationnelles, rigueur, autonomie, connaissance du vocabulaire juridique, grande délégation en relation directe avec tous les acteurs de l’office (notaires, formalistes…),

5) Métier du notariat : Juriste aguerri – clerc de notaire / Rédacteur d’acte

Le juriste intervient aux côtés du notaire à toutes les étapes importantes de la vie des particuliers ou des entreprises (opérations immobilières, conseil fiscal ou patrimonial, règlement successoral…). Chacune de ces étapes est concrétisée par un acte notarié.

*Missions variables selon l’expérience et la taille de l’office.

  • Préparation, rédaction et participation à l’analyse juridique des actes en relation directe avec le notaire
  • Gestion de dossiers confiés par le notaire.
  • Réception de clientèle,
  • Propositions de solutions
  • Préparation et rédaction de conventions et d’actes complexes,
  • Formalités administratives liées à la production des actes.

*Qualités :

  • Rigueur dans la rédaction des actes, connaissance des règles de déontologie, maîtrise des outils technologiques de la profession notariale, qualité relationnelle et sens des responsabilité

 

6) Métier du notariat : Négociateur immobilier 

(office doté d’un service de transaction immobilière)

Spécialiste de la transaction immobilière, gestion de la vente ou de la location de biens immobiliers : estimation, publicité, visites, états des lieux.

7) Métier du notariat : Gestionnaire de patrimoine

Spécialiste de la gestion, de l’optimisation et du transfert du patrimoine privé ou professionnel des clients.

 

8) Métier du notariat : Notaire assistant

Le notaire assistant est titulaire du diplôme de notaire, mais il n’est pas encore nommé par le Garde des Sceaux.

  • Diplômé notaire, il contrôle la réalisation des actes.
  • Il peut être responsable d’un service ou d’une équipe de rédacteurs et être spécialiste dans un domaine du droit : fiscalité, entreprise, gestion.
  • Il n’engage pas sa responsabilité civile. 

 9) Métier du notariat : Notaire

Officier public nommé par le Garde des Sceaux, détenteur d’une délégation de puissance publique. Professionnel libéral et chef d’entreprise. Le notaire « authentifie » les actes : en apposant son sceau et sa propre signature, il constate officiellement la volonté exprimée par les personnes qui les signent.

  • Il s’engage personnellement sur le contenu et sur la date de l’acte (force probante).
  • Cet acte s’impose alors avec la même force qu’un jugement définitif (force exécutoire)
  • Le notaire est tenu à une obligation de conseil vis-à-vis de sa clientèle.
  • En savoir plus : comment devenir notaire

2) COMMENT TRAVAILLER DANS LE NOTARIAT ?

Il existe des formations spécifiques : BTS Métiers du notariat, Licence professionnelle Métiers du notariat, dispensées dans des lycées, universités et dans les Instituts National de Formations Notariales (INFN).

3) FORMATIONS – CONTACT UTILES 

Plusieurs lycées, universités et Institut national des formations notariales (INFN) proposent des formations.

 

Avec la participation d’ELAN-CDC

Partager.

A propos de l'auteur

Comments are closed.