Comment devenir notaire ou collaborateur de notaire ?

Google+ LinkedIn +

Le notariat recrute. Tu es collégien, lycéen, étudiant, trouve une voie dans le notariat. Des métiers diversifiés existent et de nombreux postes sont à pourvoir.

Découvrez les métiers du notariat  Des notaires et des collaborateurs vous renseigneront sur les métiers et les  filières du notariat.

1) Devenir notaire

Le notaire est nommé par le Garde des Sceaux. C’est un officier public bénéficiant à­ ce titre d’une délégation de puissance publique (de l’État).

Le notaire est le conseiller des couples, des familles, des entrepreneurs, des élus…et intervient dans des domaines diversifiés : droit de la famille, de l’immobilier, de l’urbanisme, de l’environnement, des collectivités locales, succession, transmission de patrimoine, fiscalité, gestion de patrimoine…

  • Le notaire authentifie les actes : en apposant son sceau et sa propre signature, il constate officiellement la volonté exprimée par les personnes qui les signent.
  • Il s’engage personnellement sur le contenu et sur la date de l’acte.
  • Cet acte s’impose alors avec la même force qu’un jugement définitif

Le notaire est également un professionnel libéral qui conserve son indépendance, et un chef d’entreprise responsable de son équilibre économique.

Il est tenu à une obligation de conseil vis-à-vis de sa clientèle.

*Qualités : Grande qualité relationnelle, empathie, pédagogique, discrétion, énergie !

1) devenir notaire : formation voie Professionnelle (VP)

  • Accès master de droit
  • Module initial (INFN)
  • 5 Modules en alternance (30 mois de stage)

 2) devenir notaire : formation voie Universitaire (VU)

  • Se déroule à l’Université (Master droit notarial)
  • 4 semestrialités (INFN) en alternance (24 mois de stage)

 Examen de Contrôle des Connaissances Techniques

  • Accès pour les titulaires du DIMN ayant une certaine ancienneté dans la profession notariale (article 7 du décret du 5 juillet 1973).
  • Préparation obligatoire de 2 ans
  • 2 ans de préparation obligatoire dans un INFN habilité : Bordeaux, Lille, Lyon, Paris et Rennes (sauf dérogations pour les anciens habilités).

Une réforme est envisagée.

En effet, les plus jeunes futurs notaires vont connaître un nouveau cursus : après un master en droit ou équivalent, ils suivront une formation élargie et actualisée, renforcée par des modules de déontologie, du management, une spécialisation juridique… L’INFN ambitionne de devenir la Grande école du notariat, ouverte à des profils variés (écoles de commerce, IEP…)

2) Métiers du notariat, faites votre choix

60 000 personnes travaillent dans le notariat. Des jobs variés et évolutifs sont proposés : standardiste, assistant notarial, assistant juridique, juriste, comptable, formalistes négociateur immobilier, gestionnaire de patrimoine…

3) Devenir collaborateur de notaire

Il existe plusieurs possibilités d’accéder aux métiers du notariat : des formations BTS/Licence profesionnelle sont proposées dans des lycées, universités ou dans les sites de l’Institut National des Formations Notariales (INFN).

Partager.

A propos de l'auteur

Comments are closed.