Passer au contenu principal

Election des nouveaux membres des Chambres des notaires et du Conseil régional des notaires

Les notaires de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes élisent les nouveaux membres des Chambres départementales des notaires.

ELECTIONS DANS LES CHAMBRES DES NOTAIRES – Isère – Hautes-Alpes – Drôme

LE NOTARIAT EN ISERE (38)

En mai 2022, on dénombre 322 notaires (142 hommes, 180 femmes) exerçant dans 143 études, 1050 collaborateurs travaillent dans le notariat isérois.  L’âge moyen est de 43 ans. 66,6% des notaires sont localisés dans le sud de l’Isère, dans l’arrondissement de Grenoble. Les arrondissements de Bourgoin-Jallieu et Vienne réunissent 33,4% des notaires.

Stanislas DUFRESNE est élu président de la Chambre des notaires de l’Isère de mai 2022 à mai 2024.

51 ans, père de deux enfants âgés de 17 et 15 ans, est notaire à Allevard avec sa sœur Emmanuelle DUFRESNE.

A l’issue de son parcours universitaire à la Faculté de droit de Grenoble, Me DUFRESNE, effectue son stage en l’étude de Maître Xavier PACE, notaire à Guillestre dans les Hautes-Alpes. Il obtient le diplôme de premier clerc en 1998 et entre au Centre de Formation Professionnelle Notarial de LYON. Diplômé notaire en 1999, il intègre l’office notarial de Maître Nicole CHAIZE-LOGEROT, à Saint-Jean-de-Bournay en qualité de notaire stagiaire. Puis l’office notarial de Maître Didier HERMANN, à Voiron, avant de rejoindre l’office notarial d’Allevard. Il prête serment le 10 avril 2006.

Me DUFRESNE a été membre de la Chambre des Notaires de l’Isère de 2007 à 2010, en qualité de secrétaire & premier syndic. Et enfin de 2014 à 2017 en qualité de trésorier. Il souhaite poursuivre l’action de ses prédécesseurs pour renforcer la confraternité et l’unité dans l’exemplarité entre les 142 offices notariaux. Notons bien que l’Isère est riche de 319 notaires et 1380 collaborateurs. Par ailleurs, le Président pérennisera les actions destinées à favoriser l’interprofessionnalité.

Revue de presse

Composition de la Chambre des notaires de l’Isère 2022 – 2023

  • PRESIDENT : Stanislas DUFRESNE, Notaire à ALLEVARD.
  • VICE-PRESIDENTE : Emmanuelle MOLLET, Notaire à VOREPPE.
  • PREMIER SYNDIC : Olivier GLAIZE, Notaire à VILLARD BONNOT.
  • SYNDICS : Frédéric BRAUD, Notaire GRENOBLE. Nicole CHAIZE-LOGEROT, Notaire à ST JEAN DE BOURNAY. Cyrille PERBOST, Notaire à CREMIEU.
  • RAPPORTEUR : Mélanie FOTIADES, Notaire à SEYSSINET PARISET.
  • SECRETAIRE : Alexandre MERLIER, Notaire à ST ETIENNE DE ST GEOIRS.
  • TRESORIER : Jean-Philippe PAUGET, Notaire à MORESTEL.
  • MEMBRES : Olivier MOINE, Notaire à ST GEORGES d’ESPERANCHE. Aurélie JOBIN, Notaire à VINAY. Elodie VENTURA, Notaire à LES ABRETS. Marie ARIETTI, Notaire à MONTBONNOT ST MARTIN. Béatrice BENICHOU-MEDINA, Notaire à GRENOBLE. Myriam SABATIER, Notaire à VIENNE. Brice GUILLON, Notaire à CHONAS L’AMBALLAN. Hélène AUBRY-FLAUS, Notaire à TULLINS. Géraldine PARANT-CARNOT, Notaire à LE PEAGE DE ROUSSILLON. Damien MION, Notaire à LA TOUR DU PIN. Franck BOULLE, Notaire à GRENOBLE. Laurence DESCHAMPS, Notaire à BEAUREPAIRE. Elodie PHILIP, Notaire à SAINT MARTIN D’HERES. Emmanuelle GROSJEAN, Notaire à LA TRONCHE.

LE NOTARIAT DES HAUTES-ALPES (05)

On compte 43 notaires exerçant dans 21 études. L’âge moyen est de 45 ans. 150 collaborateurs travaillent dans le notariat haut-alpin.

 

Me Hervé PACE est élu président de la Chambre des notaires de mai 2022 à mai 2024. 

L’Assemblée Générale des Notaires du 20 mai dernier a élu Me Hervé PACE, Notaire à GUILLESTRE, en qualité de Président de la Chambre Départementale. Il succède à Me François JANCQUART pour un mandat de deux ans. Il est titulaire du Diplôme Supérieur du Notariat et d’un Master en Gestion de Patrimoine.

Me Hervé PACE est âgé de 52 ans. Marié et père de trois enfants, il a été nommé notaire à Guillestre en 2004, après avoir été notaire assistant pendant 5 ans à Puteaux dans le département des Hauts de Seine.

Il avait d’ores et déjà occupé différentes fonctions au sein de cette Chambre en qualité de Trésorier de juin 2007 à juin 2010, de Délégué à l’Assemblée de liaison de juin 2008 à juin 2012, de 1er Vice-Président, de mai 2016 à mai 2018, de Vice-président de mai 2018 à octobre 2020,  et enfin de 1er Syndic depuis mai 2021.

Il entend aujourd’hui poursuivre l’action de ses prédécesseurs pour promouvoir l’importance du notariat dans la société.

La Chambre des Notaires des Hautes-Alpes réunit aujourd’hui 45 notaires et 130 collaborateurs, exerçant dans 21 offices.

Revue de presse

Composition de la Chambre des notaires des Hautes-Alpes : 2022- 2023

  • PRESIDENT :   Maître Hervé PACE, Notaire à GUILLESTRE
  • VICE-PRESIDENT : Maître Marie-Christine AUDIFFRED, Notaire à BRIANCON
  • TRESORIER :    Maître Eve TORCHAUSSÉ, Notaire LA SALLE LES ALPES
  • SYNDIC :  Maître Fabien LOULIER, Notaire à LARAGNE MONTEGLIN
  • SECRETAIRE : Maître Magalie FICI, Notaire à L’ARGENTIERE LA BESSÉE
  • MEMBRES : Maître Yvan LERMOYER, Notaire à GAP, Maître Claire THOMAS, Notaire à GAP

LE NOTARIAT EN DROME (26)

On dénombre 130 notaires  exerçant dans 66 études et 21 bureaux annexes. 350 collaborateurs travaillent dans le notariat drômois.

Me Pierre BERLIOZ-RICETTI est élu président de la Chambre des notaires de mai 2022 à mai 2024. 

“Pierre Berlioz-Ricetti, notaire à Peyrins, est le nouveau président des notaires de la Drôme pour deux ans. Juriste de droit public à la base, il a tout d’abord travaillé pour les sapeurs-pompiers du Vaucluse. Lorsqu’ils ont eu besoin d’un juriste en droit immobilier, il s’est formé dans ce domaine. Le diplôme d’études supérieures spécialisé en droit notarial lui a fait découvrir le métier. Et il est ainsi entré dans la carrière. Des années plus tard, la passion du métier reste intacte. Pour ce mandat de président des notaires de la Drôme, Pierre Berlioz-Ricetti entend poursuivre le travail amorce par son prédécesseur, pour lequel il ne cache pas son admiration. Il souhaite aussi renouer le contact avec d’autres professions juridiques, tisser des liens. Il pense aussi à la relève : « Il faut accompagner les jeunes notaires qui s’installent. » L’idée d’un notariat de proximité reste prégnante :
« Je voudrais essayer de mieux communiquer avec les gens. J’aimerais “démocratiser” la profession, c’est-à-dire vraiment faire passer l’idée qu’un notaire est disponible, qu’il peut prodiguer des conseils. » Et la modernisation de la profession est dans cette optique aussi : « Le notaire peut vous assister à très longue distance grâce à la visioconférence. » Entre tradition et modernité, le défi du notariat du XXIe siècle semble relève pour la Drôme.”

Composition de la Chambre des notaires de la Drôme 2022 – 2023

  • Président : Maître Pierre BERLIOZ-RICETTI Notaire à PEYRINS
  • Vice-Président Maître Johan MONTBARBON Notaire à VALENCE
  • 1er Syndic Maître Jean-Christophe ANDRÉ Notaire à SAINT-JEAN-EN-ROYANS
  • 2ème Syndic Maître Caroline GREGOIRE Notaire à BOURG-DE-PEAGE
  • 3ème Syndic Maître Matthieu PIQUEMAL Notaire à PUY-SAINT-MARTIN
  • 4ème Syndic Maître Virginie FOUQUET Notaire à ROMANS-SUR-ISERE
  • Rapporteur Maître Bruno FLANDIN Notaire à MONTELIMAR
  • Secrétaire Maître Gaëlle MAURIN Notaire à SAUZET
  • Trésorier Maître Jean-François SAHY Notaire à PORTES-LES-VALENCE
  • Membres Maître Christèle BILLON-MONVILLE Notaire à CHANOS-CURSON, Maître Marion LE ROUX Notaire à MOURS-SAINT-EUSEBE, Maître Silvia COSTAN Notaire à HAUTERIVES, Maître Quentin LACROIX Notaire à MONTELIER, Maître Marie GOSSET Notaire à MONTELIMAR

Revue de presse

Les missions de la Chambre départementale des notaires

La Chambre départementale des notaires établit les règlements et recommandations pour les notaires de son ressort. Elle examine l’organisation et le fonctionnement des offices, et donne un avis sur les actions en responsabilité exercées envers les notaires. Elle est également chargée d’organiser la formation continue. Le président de la Chambre des notaires se trouve plus personnellement chargé des relations publiques. Ce qui l’amène à être en contact régulier avec les autorités judiciaires, les représentants des professions du droit et du chiffre. Ainsi que des divers acteurs économiques locaux, les chambres consulaires et les administrations.

 

ELECTION DU PRÉSIDENT DU CONSEIL RÉGIONAL DES NOTAIRES  de la COUR D’APPEL DE GRENOBLE

Olivier GONNET est élu Président du Conseil Régional des Notaires de la Cour d’Appel de Grenoble pour l’exercice 2021-2023

Il succède donc à Mathieu FONTAINE, notaire à Saint Paul Trois Châteaux. Agé de 52 ans, marié et père de deux enfants, il est notaire associé à EMBRUN (Hautes-Alpes) depuis 2003. Me Olivier GONNET a prêté serment en décembre 2003.

  • Diplômé de l’institut des Hautes études de droit rural et d’économie agricole (IHEDREA Paris).
  • Titulaire d’un DESS de droit Notarial (Université de Paris X) & d’un DEA de droit et d’économie rurale (Université de Poitiers).
  • Diplômé Supérieur du Notariat.

Me GONNET a rempli plusieurs mandats professionnels au sein des instances notariales locales et a notamment été président de la Chambre des notaires des Hautes-Alpes. Il place son mandat autour de trois axes :

  • Accompagner les nouveaux confrères et veiller à l’unité de la profession.
  • S’assurer du bon déroulement des inspections des offices, veiller au respect des obligations professionnelles par l’ensemble des notaires des trois départements, l’examen du contentieux éventuel et organiser la discipline lorsque nécessaire.
  • Favoriser aussi les évolutions de la professions notamment technologiques (zéro papier, visio-conférence, signature des actes à distance…).

Me GONNET « considère que la profession doit continuer à se moderniser comme elle le fait depuis de nombreuses années. Dans le but de répondre aux besoins actuels de sa clientèle, tout en restant fidèle aux valeurs du notariat. »

Mandats professionnels d’Olivier GONNET

  • Vice-président du Conseil régional des notaires de la cour d’appel de GRENOBLE (CRN Grenoble), de juin 2019 à juin 2021
  • Membre titulaire de la Chambre régionale de discipline (CRN Grenoble), de juin 2019 à mai 2021
  • Membre de droit du Conseil régional des notaires de la cour d’appel de GRENOBLE, de juin 2015 à mai 2016
  • Président de la Chambre des notaires des HAUTES-ALPES, de mai 2014 à mai 2016
  • La vice-présidence de la Chambre des notaires des HAUTES-ALPES, de juin 2013 à juin 2014
  • 1er Syndic de la Chambre des notaires des HAUTES-ALPES, de juin 2011 à juin 2012
  • Délégué, Assemblée de liaison, de juin 2008 à juin 2012
  • 1er Syndic de la Chambre des notaires des HAUTES-ALPES (de juin 2007 à juin 2009)

 

Composition du conseil régional des notaires de la cour d’appel de Grenoble – Exercice 2021/2022 

  • Président : Maître Olivier GONNET, Notaire à EMBRUN (Hautes-Alpes)
  • Vice-président : Maître Mathieu FONTAINE, Notaire à ST PAUL TROIS CHATEAUX (Drôme)µ
  • Trésorier : Maître Philippe VEILLET, Notaire à PONT DE CHERUY (Isère)
  • Secrétaire : Maître Géraldine THOMANN ROUSSET, Notaire à LE PEAGE DE ROUSSILLON (Isère)
  • Membres : Maître Claire TAULEIGNE-ROBERT, Notaire à VALENCE (Drôme). Maître Philippe CASTETS, Notaire à GRENOBLE (Isère). Maître Isabelle MAYEN, Notaire à MORESTEL (Isère). Maître Olivia DESCHAMPS, Notaire à SAINT EGREVE (Isère). Maître Sandrine BIDAL, Notaire à EYBENS (Isère). Maître Mélanie GOGNIAT, Notaire à ST DONAT SUR L’HERBASSE (Drôme). Maître Henri DENARIÉ, Notaire à MONTELIMAR (Drôme). Maître Djamila BOUALITA, Notaire à BOURG LES VALENCE (Drôme). Maître Lionel MOREAU, Notaire à GRENOBLE (Isère). Maître Gabriel NALLET, Notaire à GRENOBLE (Isère). Maître Patrice GALVES, Notaire à VIF (Isère). Maître Olivier FABRE, Notaire à GRENOBLE (Isère). Ainsi que Messieurs les Présidents des Chambres départementales : Maître Olivier MOINE, Notaire à ST GEROGES D’ESPERANCHE — Maître Aurélien DAUDÉ, Notaire à DONZERE — Maître François JANCART, Notaire à ST BONNET EN CHAMPSAUR.

 

Revue de presse

 

Missions du Conseil régional des notaires

La compétence territoriale des conseils régionaux des notaires correspond aux limites des Cours d’Appel judiciaires situées en métropole et outre-mer. Pour la Cour d’Appel de Grenoble, le Conseil régional des notaires regroupe les départements de l’Isère, de la Drôme et des Hautes-Alpes.  Le Conseil Régional de la Cour d’Appel examine les réclamations, supervise notamment l’inspection de la comptabilité des offices, la discipline, le respect des obligations professionnelles, l’examen du contentieux… Le Conseil régional de Grenoble gère aussi la communication interne et externe de la profession.

LE NOTARIAT DE LA COUR D’APPEL DE GRENOBLE
Juin 2022
Nombre d’offices Nombre de notaires Nombre de collaborateurs
ISERE 143 322 1050
DROME 66 130 350
HAUTES–ALPES 21 43 150
Conseil régional cour d’appel de Grenoble 230 495

 

Annexe – Publication du rapport annuel concernant la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT). Conformément à l’articleà l’article 561-36, V et à l’article R 561-41-1, dernier alinéa du Code monétaire et financier :

 

Passez à l’acte, le magazine des notaires pour vous – mars 2022

Passez à l’acte, le magazine des notaires pour vous – mars 2022

Les notaires ont le plaisir de vous offrir ce nouveau numéro de « Passez à l’acte » ! Vous découvrirez, au fil des rubriques thématiques, que les notaires ont à coeur d’être toujours au plus près de vos préoccupations.

Nous avons souhaité tout particulièrement faire un focus sur le nouveau DPE. Ce point d’actualité est capital depuis la récente réforme législative de juillet 2021. La valeur verte de l’immobilier devient un enjeu majeur dans le cadre d’une négociation immobilière et nous allons vous donner les clés de compréhension de ce nouveau diagnostic, pas toujours facile à comprendre.

Dans nos autres rubriques, nous avons voulu mettre l’accent sur des techniques juridiques avec lesquelles vous n’êtes pas forcément familier (droit de préférence en matière immobilière ; droit de retour en matière successorale…), mais qui peuvent être pertinentes selon votre situation. Parce que votre situation juridique ne peut pas être comparée à celle de votre voisin, ayez le réflexe notaire pour vous conseiller à chaque étape importante de votre vie.

Bonne lecture.
Aurélie BOUVIER, notaire déléguée communication

Télécharger le magazine

Podcast – Les notaires vous expliquent vos droits. Nos conseils à écouter en podcast !

Les notaires vous informent régulièrement sur vos radios locales, pour mieux connaitre vos droits. Retrouvez nos chroniques sur des sujets très variés qui vous concernent, sur France Bleu Isère, France Bleu Drôme Ardèche, RCF Isère et RCF Drôme Ardèche, Alpes 1 Alpes du sud…

 

Chroniques des notaires à écouter sur France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu Isère

Chroniques des notaires à écouter chaque semaine sur les radios RCF Drôme et RCF Isère.

Chroniques des notaires à écouter chaque semaine sur ALPES 1 ALPES DU SUD

 

Retrouvez et écoutez nos chroniques sur toutes sortes de sujets.

Couple – Pacs, mariage, union-libre

Famille et famille recomposée

Protéger un proche en perte d’autonomie : Il existe différents moyens de protéger un proche en perte d’autonomie. Plusieurs pistes sont à envisager : la curatelle, simple mesure d’assistance ou bien la tutelle ou l’habilitation familiale dans les cas où la personne n’est plus en mesure d’exprimer une volonté claire.
🎤écouter ici : protéger un proche en perte d’autonomie

Patrimoine – Immobilier – Copropriété

Travaux en copropriété : faut-il une autorisation de l’assemblée générale des copropriétaires pour réaliser des travaux d’accessibilité dans un logement, qui affectent des parties communes (travaux, aménagements pour des personnes à mobilité réduite ou personnes âgées…) ?
🎤écouter ici : travaux d’accessibilité en copropriété  

Transmission de patrimoine

Succession – Héritage

Succession internationale : il est  permis à chacun de désigner et de savoir exactement quelle loi s’appliquera à sa succession.
🎤écouter ici : les successions internationales

Le notaire est votre conseiller privilégié pour toutes les questions juridiques concernant :

  • le couple : mariage, protection du conjoint, donation entre époux, contrats de mariage, régimes matrimoniaux, PACS, union-libre, séparation, divorce et parage des biens, divorce sans juge…
  • la famille : droits enfants, adoption, famille recomposée, personne vulnérable, l’indivision, le démembrement de propriété (usufruit / nue propriété), loger un enfant,
  • les projets immobiliers : achat, vente, construction, société civile immobilière (SCI), plus-value immobilière, location, traitement des eaux usées, investissement immobilier
  • la succession : héritage, droits des héritiers, quotité disponible, réserve héréditaire, usufruit, indivision, inventaire, déclaration de succession, acte de notoriété, récupération des aides sociales
  • la transmission de patrimoine : donation, donation-partage…, comment donner,
  • l’entreprise : création, vente, transmission
  • la fiscalité, l’urbanisme

Le notaire cherche pour vous la meilleure solution juridique.

 

Le Mag des Notaires fait peau neuve

Passez à l’acte, le magazine des notaires pour vous – novembre 2021

Chaque trimestre, les notaires Drôme Isère Hautes-Alpes publient un magazine d’informations, disponible dans les 221 offices notariaux Drôme Isère Hautes-Alpes. Découvrez le dernier numéro (novembre 2021), en téléchargement ci-dessous, également disponible auprès de votre notaire.

Au fil de nos rubriques, immobilier, famille, patrimoine fiscalité…, vous découvrirez des sujets très variés inspirés d’autant de situations rencontrées dans nos offices.

Si vous projetez de vendre votre maison, nous attirerons votre attention sur la conformité de votre installation d’assainissement !

Si vous envisagez d’adopter en solo ou en duo, nous passerons en revue les formes d’adoption. Si vous voulez investir pour louer, nous ferons un tour d’horizon des modalités de déclarations des revenus locatifs.

Nous ouvrons nos colonnes à M. Thierry BOSC, directeur du Fonds de Dotation Clinatec, dont vous découvrirez les missions au profit de la recherche sur les maladies telles que Parkinson, Alzheimer, la tétraplégie, l’épilepsie, le diabète…

Bonne lecture,

Aurélie BOUVIER, notaire, présidente du comité de pilotage communication

Et dans tous les offices notariaux de la Drôme, de l’Isère, des Hautes-Alpes, de l’Ardèche et sur notre site.

Numéro diffusé en novembre dans nos hebdomadaires Les Affiches de Grenoble et du Dauphiné L’Echo Drôme-Ardèche TPBM Paca

Télécharger le magazine

Les métiers du notariat : fais ton choix !

GRAND JEU DES ETUDIANTS – LES METIERS DU NOTARIAT

Vous êtes plus de 500 à avoir participé à notre Grand jeu des étudiants 👨‍🎓et à avoir répondu au sondage pour mieux connaître les #métiers du #notariat !

Merci de votre intérêt.🙏

Grand jeu des étudiants : les gagnants !

👏BRAVO à Andy, de Soyans (Drôme), qui remporte l’IPHONE 12, offert par les notaires Drôme Isère Hautes-Alpes.

👏 BRAVO à Jennifer, de Grenoble et Lauriane, d’Allex, fidèles auditrices de NRJ Grenoble et NRJ Vallée du Rhône qui ont gagné l’enceinte connectée Apple HomePod, offerte par les notaires Drôme Isère Hautes-Alpes.

Grand jeu des étudiants : résultats du sondage !

On vous dévoile les résultats du sondage du “grand jeu des étudiants”.

Selon toi, pour travailler dans le notariat il faut aimer :

  1.  le droit :  81%
  2.  le contact humain :  75%
  3.  les nouvelles technologies : 17%

Dans quel(s) domaine(s) intervient le notaire ?

  1. Projet immobilier : 85 %
  2. Mariage ou pacs : 65%
  3. Création d’entreprise : 61%
  4. Droit international : 39%

Quel(s) est/sont le(s) métier(s) associé(s) au notariat

  1. Assistant notarial : 85%
  2.  Gestionnaire de patrimoine : 67%
  3. juriste : 55%
  4. négociateur immobilier : 49%
  5. comptable : 40%

Pour toi, les métiers du notariat sont ils faits pour les jeunes ?

  • oui : 84%
  • non : 15%

Sais-tu qu’il existe un BTS NOTARIAT ?

  • oui : 51%
  • non : 49%

10% des participants souhaitent échanger avec un notaire pour avoir des informations sur les métiers du  notariat.

LES METIERS DU NOTARIAT – FAITES VOTRE CHOIX

Tu cherches ta voie ou tu veux changer d’orientation. 

Tu es collégien, lycéen, étudiant à la Fac…Tu te demandes ce que tu vas faire dans la vie ? Tu souhaites changer d’orientation professionnelle ? Tu aimes le contact avec les autres, tu veux te sentir utile… alors tu es fait pour travailler dans le notariat ! Et si tu travaillais dans un office notarial ? 

Le notariat propose des jobs diversifiés avec des possibilités d’évolution ! 

Le notariat recrute des collaborateurs et recherche des profils diversifiés pour des jobs variés et évolutifs : standardiste, assistant notarial, assistant juridique, formaliste, juriste débutant, juriste aguerri, notaire assistant, gestionnaire de patrimoine, négociateur immobilier…

Un BTS et une licence MÉTIERS DU NOTARIAT existent. 

quiz notaires
Es-tu fais pour le notariat ? Pour le savoir, fais le test !!

Le notariat est une profession ouverte, diversifiée et contemporaine

Notaires et collaborateurs accompagnent, conseillent, protègent des personnes de tous âges, tous profils, toutes professions, toutes confessions, toutes nationalités… dans le cadre de leurs projets en tout genre.

Ils interviennent dans des domaines juridiques diversifiés : droit de la famille, de l’immobilier, de l’entreprise, droit international, des collectivités locales, de l’urbanisme, droit rural, de l’environnement, fiscalité, gestion de patrimoine…

Dans le notariat, on fait du sur mesure ! Chaque client est différent. Chaque situation est unique. Chaque projet est inédit. Chaque conseil est personnalisé. Chaque acte est sécurisé !

Des métiers pour tous les goûts et tous les niveaux !

Le notariat offre des débouchés pour des juristes mais aussi pour des postes d’accueil, de secrétariat, d’assistants, de comptables ou encore de spécialistes de l’immobilier…
Les qualités requises : une rigueur à toute épreuve pour garantir des actes incontestables, une grande adaptabilité et le sens du service !
Les changements législatifs sont fréquents, l’outil numérique est omniprésent, les missions et la clientèle sont très hétérogènes (couples, familles, dirigeants, institutionnels…).
Avoir le sens du contact, être enclins aux changements et adeptes des nouvelles technologies sont les prérequis pour participer à l’excellence du service notarial !

En fonction de la taille de l’office notarié, des compétences, de la motivation et des envies de chacun, chaque métier est évolutif.

 

1) Métier du notariat : Secrétaire / assistant notarial 

Cette fonction est le premier contact avec la clientèle, que ce soit physiquement à l’accueil ou par téléphone. De son accueil dépend souvent l’image que l’on retient de l’office. Rigueur et organisation sont nécessaires. Selon la taille de l’étude, l’assistant notarial peut être chargé des missions suivantes et doit être polyvalent.

*Missions de l’assistant notarial selon la taille de l’office

  • Accueil des clients
  • Gestion des appels téléphoniques et des rendez-vous
  • Ouverture de dossiers
  • Formalités selon la taille de l’office
  • Renseignements administratifs…

*Qualités :

  • Rigueur, organisation, polyvalence, bienveillance et bonne humeur…

2) Métier du notariat : Juriste débutant – Assistant juridique / clerc de notaire

Au sein d’un office, l’assistant(e) est un maillon important. Il est souvent le 1er contact avec le client. C’est également une personne de confiance et de « mémoire » qui est en contact direct avec le notaire ou un juriste plus aguerri.

*Missions de l’assistant juridique variables selon l’importance de l’office.

  • Mission d’assistance d’un juriste ou du notaire dans la mise en forme des actes
  • Gestion des appels téléphonique et des rendez-vous
  • Collecte d’informations
  • Constitution et clôture des dossiers
  • Recherches documentaires
  • Formalités
  • Saisie des actes
  • Rédaction d’actes simples.
  • Archivage

*Qualités :

  • Secret professionnel, rigueur, bon relationnel, orthographe irréprochable, excellente maîtrise de l’outil informatique, bonnes connaissances en bureautique et en secrétariat,

 

3) Métier du notariat : Formaliste 

Le formaliste représente une fonction clé de l’office et existe dans la plupart des offices. Le formaliste assure le transfert des actes signés aux différentes administrations publiques. 

*Missions :

  • Gestion des formalités administratives préalables et postérieures à la réalisation des actes
  • Demande de pièces administratives
  • Transfert des actes signés aux différentes administrations publiques.
  • Démarches de publication et d’enregistrement des actes auprès du service de publication et des services fiscaux dans les délais impartis.
  • Responsable de la GED (Gestion électronique des documents)
  • Tenue de statistiques de l’étude en lien direct avec le juriste ou le notaire.

*Qualités :

  • rigueur, respect des délais, connaissance des pratiques des administrations, connaissance des outils modernes de l’office notarial, sens des responsabilités et diplomatie

4) Métier du notariat : Comptable-taxateur

Le comptable taxateur est le responsable financier de l’office. Il est souvent doté d’une expérience forte du secteur et connaît parfaitement les rouages de la structure. Poste important dans un office, le comptable taxateur assure la gestion économique de l’activité professionnelle.

Une formation spécifique comptable taxateur existe.

*Missions du comptable taxateur

  • Facturation des actes notariés et des prestations notariales.
  • Gestion des comptes clients et gestion de la comptabilité générale de l’étude (opérations quotidiennes, arrêté annuel des comptes…).
  • Gestion des fournisseurs
  • Gestion du personnel (paie, charges sociales et fiscales, congés, absences).

*Qualités :

  • excellentes qualités relationnelles, rigueur, autonomie, connaissance du vocabulaire juridique, grande délégation en relation directe avec tous les acteurs de l’office (notaires, formalistes…),

5) Métier du notariat : Juriste aguerri – clerc de notaire / Rédacteur d’acte

Le juriste intervient aux côtés du notaire à toutes les étapes importantes de la vie des particuliers ou des entreprises (opérations immobilières, conseil fiscal ou patrimonial, règlement successoral…). Chacune de ces étapes est concrétisée par un acte notarié.

*Missions variables selon l’expérience et la taille de l’office.

  • Préparation, rédaction et participation à l’analyse juridique des actes en relation directe avec le notaire
  • Gestion de dossiers confiés par le notaire.
  • Réception de clientèle,
  • Propositions de solutions
  • Préparation et rédaction de conventions et d’actes complexes,
  • Formalités administratives liées à la production des actes.

*Qualités :

  • Rigueur dans la rédaction des actes, connaissance des règles de déontologie, maîtrise des outils technologiques de la profession notariale, qualité relationnelle et sens des responsabilité

 

6) Métier du notariat : Négociateur immobilier 

(office doté d’un service de transaction immobilière)

Spécialiste de la transaction immobilière, gestion de la vente ou de la location de biens immobiliers : estimation, publicité, visites, états des lieux.

7) Métier du notariat : Gestionnaire de patrimoine

Spécialiste de la gestion, de l’optimisation et du transfert du patrimoine privé ou professionnel des clients.

 

8) Métier du notariat : Notaire assistant

Le notaire assistant est titulaire du diplôme de notaire, mais il n’est pas encore nommé par le Garde des Sceaux.

  • Diplômé notaire, il contrôle la réalisation des actes.
  • Il peut être responsable d’un service ou d’une équipe de rédacteurs et être spécialiste dans un domaine du droit : fiscalité, entreprise, gestion.
  • Il n’engage pas sa responsabilité civile. 

 9) Métier du notariat : Notaire

Officier public nommé par le Garde des Sceaux, détenteur d’une délégation de puissance publique. Professionnel libéral et chef d’entreprise. Le notaire « authentifie » les actes : en apposant son sceau et sa propre signature, il constate officiellement la volonté exprimée par les personnes qui les signent.

  • Il s’engage personnellement sur le contenu et sur la date de l’acte (force probante).
  • Cet acte s’impose alors avec la même force qu’un jugement définitif (force exécutoire)
  • Le notaire est tenu à une obligation de conseil vis-à-vis de sa clientèle.

Formation notaire : Une réforme est envisagée.

En effet, les plus jeunes futurs notaires vont connaître un nouveau cursus : après un master en droit ou équivalent, ils suivront une formation élargie et actualisée, renforcée par des modules de déontologie, du management, une spécialisation juridique… L’INFN ambitionne de devenir la Grande école du notariat, ouverte à des profils variés (écoles de commerce, IEP…)


2) COMMENT TRAVAILLER DANS LE NOTARIAT ?

Il existe des formations spécifiques : BTS Métiers du notariat, Licence professionnelle Métiers du notariat, dispensées dans des lycées, universités et dans les Instituts National de Formations Notariales (INFN).

3) FORMATIONS – CONTACT UTILES 

Plusieurs lycées, universités et Institut national des formations notariales (INFN) proposent des formations.

 

Avec la participation

Comment accéder aux métiers du notariat ? Quelles formations ?

Tu es collégien, lycéen, étudiant à la Fac. Tu cherches une voie ou tu veux changer d’orientation professionnelle. Le notariat offre des débouchés.

Près de 70 000 personnes travaillent dans le notariat et de nombreux postes sont à pourvoir : assistant notarial, assistant juridique, standardistes, comptable, formaliste, juriste, gestionnaire de patrimoine, négociateur immobilier, notaire…Un BTS et une Licence métiers du notariat existent.

 

quiz notaires
Es-tu fais pour le notariat ? Pour le savoir, fais le test !!

 

1) Comment travailler dans le notariat : devenir collaborateur du notariat 

Pour devenir collaborateur du notariat, un large éventail de formation est proposé, du BTS au Bac+4. Les formations sont dispensées par des Lycées, par des Universités et au sein de l’Institut national des formations notariales (INFN).

Avec ou sans formation, avec ou sans expérience spécifique, des formations peuvent également être proposées pour apprendre la taxe (facturation spécifique des actes notariés) ou les formalités (démarches administratives en aval et en amont des actes).

L’Institut national des formations notariales (INFN), au nombre de 15 en France, prépare aux formations suivantes :

  • BTS Notariat
  • Licence professionnelle Métiers du Notariat
  • Diplôme des Métiers du Notariat (DIMN), après Licence en droit ou Licence métiers du notariat.
  • Formation spécifique « Comptable Taxateur »

Des lycées ou universités dispensent aussi des formations BTS/ Licence métiers du notariat. (voir ci-dessous)

Qualités

  • Avoir de l’appétence pour le droit et le conseil aux personnes.
  • Capacité d’analyses
  • Faire preuve d’une certaine maîtrise en communication orale et écrite
  • Disposer de capacité d’organisation, autonomie, discrétion
  • Savoir travailler en équipe à partir d’outils collaboratifs
  • Disposer de rigueur dans le savoir-être afin de satisfaire les exigences relationnelles de la profession

BTS notariat

Un diplôme national validé par 2 ans de formation.

  • Accès niveau Bac ou équivalent
  • Formation initiale dans un INFN, dans un lycée ou à distance (CNED)
  • 2 ans de formation dont 12 semaines de stage.

Six  unités d’enseignement obligatoire.

  1. Culture générale et expression,
  2. langue vivante étrangère anglais,
  3. environnement économique et managérial du notariat,
  4. droit général et droit notarial,
  5. techniques notariales (étude de cas),
  6. conduite et présentation d’activité professionnelle.

Débouchés :

  • secrétariat notarial pour l’accueil des clients
  • assistant formaliste pour l’exécution des formalités juridiques,
  • négociateur notarial pour la vente ou location de biens
  • assistant notarial pour la réparation de dossiers et la rédaction d’actes simples sous contrôle

Poursuite d’études :

  • Licence professionnelle Métiers du notariat
  • Diplômes des métiers du notariat

 Licence professionnelle Métiers du Notariat

  • Accès niveau BTS ou diplôme juridique équivalent ou supérieur
  • Formation dans une Université ou dans un INFN
  • 1 an de formation dont stage

Débouchés :

  • assistant juridique
  • rédacteur d’actes

 Diplôme des Métiers du Notariat (DMN)

  • Niveau bac + 4
  • Accès pour les titulaires de Licence professionnelle métiers du notariat, Licence en droit ou équivalents.
  • Formation en alternance dans un INFN d’octobre à mai, avec convention de stage ou contrat de travail d’un an dans une étude.
  • Examen national en septembre (contrôle continu, écrits, oraux).

Débouchés :

  • Rédaction de tous types d’actes et gestion des dossiers en autonomie partielle ou totale en fonction de l’expérience, réception de la clientèle

2) LES MÉTIERS DU NOTARIAT – DES JOBS DIVERSIFIES

Des jobs variés et évolutifs sont proposés dans les offices notariaux : assistant notarial, standardiste, assistant juridique, formaliste, juriste débutant, juriste aguerri, juriste rédacteur d’actes, comptable, gestionnaire de patrimoine, négociateur immobilier…

3) Où se former ? Contacts utiles

3-1) Lycées ou organismes proposant le BTS NOTARIAT 

Académie de GRENOBLE  

ISERE

SAVOIE

  • Lycée Marlioz, chemin du lycée B.P. 251 – 73102 AIX-LES-BAINS CEDEX
    Tél : 04.79.35.25.09

DROME

 

Académie de LYON

AIN

  • Lycée Edgar Quinet, 5 avenue Jean-Marie Verne, B.P. 302 – 01011 BOURG EN BRESSE CEDEX
    Tél : 04.74.21.24.65

RHONE

  • Campus science U Lyon – CRESPA – 53 cours Albert Thomas – 69003 LYON – 03eme arr
    Tél. : 04 26 29 01 01

Académie de CLERMONT-FERRAND

ALLIER

  • Cité scolaire Albert Londres, 8 boulevard du 8 Mai 1945 BP 310 03306 CUSSET Cedex
    Tél. : 04 70 97 25 25

HAUTE-LOIRE

  • Lycée Sacré Coeur, ESCY, 11 Place Charles de Gaulle, 43200 YSSINGEAUX
    Tél : 04.71.65.75.10 – Email : adm.escy@orange.fr
Académie d’AIX MARSEILLE 
  • Lycée Victor Hugo, boulevard Gustave Desplaces – 13331 MARSEILLE CEDEX 03
    Téléphone 04.91.11.05.00

Autres académies sur les sites

3-2) Les Facultés de droit habilitées à délivrer le diplôme de licence professionnelle « Métiers du notariat » (Auvergne Rhône-Alpes)

3-3) Institut national des formations notariales (INFN)

Depuis le 1er octobre 2018, les Instituts des Métiers du Notariat (IMN) sont remplacés par l’Institut National des Formations Notariales (INFN). Il existe 15 INFN (anciennement IMN) en France qui dispensent des formations BTS/Licence Métiers du notariat.

INFN DE LYON
18 Rue Chevreul – 69007 LYON
Tél : 04.78.78.70.64
imn.lyon@notaires.fr

 INFN D’AIX-EN-PROVENCE
25 Avenue Henri Poncet – 13090 AIX-E -PROVENCE
Tél : 04.42.24.82.34
imn.aixenprovence@notaires.fr

INFN DE NIMES
Maison du Notariat
26 / 28 quai de la Fontaine – 30900 NIMES
Tél : 04.66.67.85.40
imn.nimes@notaires.fr

INFN DE MONTPELLIER
565 avenue des Apothicaires, Parc Euromédecine – 34196 MONTPELLIER cedex 5
Tél : 04.67.54.16.38
ecole-notaire-34@wanadoo.fr

INFN DE CLERMONT-FERRAND
Pôle Tertiaire 26 avenue Léon Blum – B.P. 283 – 63008 CLERMONT – FERAND cedex 1
Tél : 04.73.17.77.60
institut.notariat@laposte.net

5) DEVENIR NOTAIRE

La formation se déroule soit dans un INFN et/ou en Université. Deux voies sont possibles.

 1) Voie Professionnelle (VP)

  • Accès master de droit
  • Module initial (INFN)
  • 5 Modules en alternance (30 mois de stage)

 2) Voie Universitaire (VU)

  1. Se déroule à l’Université (Master droit notarial)
  2. 4 semestrialités (INFN) en alternance (24 mois de stage)

Une réforme est envisagée.

En effet, les plus jeunes futurs notaires vont connaître un nouveau cursus : après un master en droit ou équivalent, ils suivront une formation élargie et actualisée, renforcée par des modules de déontologie, du management, une spécialisation juridique… L’INFN ambitionne de devenir la Grande école du notariat, ouverte à des profils variés (écoles de commerce, IEP…)

 

Trois raisons de travailler dans le notariat

Pourquoi travailler dans le notariat ?

On vous présente trois bonnes raisons de travailler dans le notariat. Le notariat est une profession diversifiée, humaine et connectée.

La profession recrute des profils diversifiés. Découvrez les métiers du notariat.

 

quiz notaires
Es-tu fais pour le notariat ? Pour le savoir, fais le test !!

1) 1ère raison – Le notariat  est une profession ouverte, diversifiée et contemporaine

Tous les jours notaires et collaborateurs sont au cœur de la société et témoins de ses évolutions. 

Ouverts sur les autres, les notaires et leurs collaborateurs accompagnent, conseillent, protègent des personnes de tous âges, tous profils, toutes professions, toutes confessions, toutes nationalités… dans le cadre de leurs projets en tout genre.

Notaires et collaborateurs interviennent dans des domaines juridiques très diversifiés et évolutifs : droit de la famille, de l’immobilier, de l’entreprise, droit international, des collectivités locales, de l‘urbanisme, droit rural, de l’environnement, fiscalité, gestion de patrimoine…

2) 2ème raison – Le notariat est humain, varié et enrichissant

Les relations humaines sont au cœur de la profession notariale.

Dans les offices notariaux, nous rencontrons des personnes très différentes :

  • des jeunes achetant leur premier appartement,
  • des couples, hétéros ou homosexuels, venus pour sécuriser leur relation, se pacser, se marier, adopter, ou divorcer,
  • des parents soucieux d’aider leurs enfants à s’installer dans la vie,
  • des grands-parents souhaitant donner un coup de pouce financier à leurs petits-enfants,
  • un ingénieur avec un projet d’expatriation,
  • des familles recomposées envisageant un nouveau départ,
  • des enfants souhaitant régler une succession,
  • des entrepreneurs sur le point de créer, vendre ou transmettre une boite, des élus ayant des projets d’urbanisme et même parfois des artistes et des stars…!

Tous les jours, notaires et collaborateurs abordent avec leurs clients des sujets très personnels, en toute neutralité et objectivité, pour les éclairer au mieux leurs choix, tout en respectant leurs volontés.

Chaque client est différent. Chaque situation est unique. Chaque projet est inédit. Chaque conseil est personnalisé. Dans le notariat, on fait du sur mesure !

3)3ème raison – Le notariat est hyper connecté !

Le notariat travaille avec des outils dignes de start-up !

  • Les notaires signent des actes authentiques sur tablette !
  • Les actes notariaux sont archivés sur des serveurs informatiques.
  • Les notaires dématérialisent les échanges avec les banques, les administrations…
  • Ils communiquent entre eux et avec leurs clients en visio-conférence.
  • Les notaires utilisent une identité numérique et téléchargent des appli métiers sur leur store.
  • Les notaires visent le ZERO PAPIER !

Le notariat a créé et continue d’inventer des outils utiles aux clients et à la pratique professionnelle

  • Le fichier informatique des testaments (FCCDV)
  • Les bases de données immobilières
  • Le fichier des Pacs (PACSEN)
  • L’acte électronique sur tablette
  • Le serveur pour conserver les 4 millions d’actes électroniques (MICEN)
  • La signature à distance des actes…

Le notariat a son magazine digital www.passezalacte.com et communique sur les réseaux sociaux.

En France, chaque année, le notariat c’est plus de :

  • 4 millions d’actes établis
  • 20 millions de personnes accueillies
  • 7 Mds € chiffres d’affaires
  • 22,5 Mds€ d’impôt collectés
  • Un maillage territorial avec 6 000 points de réception
  • 61 000 personnes travaillent dans le notariat (11 000 notaires et 50 000 salariés)

Le notariat dans le monde, c’est un modèle qui s’exporte : 87 pays dotés d’un notariat, 65 conventions de jumelage, 22 sur 28 états membres de l’U.E.

4) Le notariat recrute – Découvrez les métiers du notariat

Des jobs variés et évolutifs sont proposés dans les offices notariaux : assistant notarial, standardiste, assistant juridique, formaliste, juriste débutant, juriste aguerri, juriste rédacteur d’actes, comptable, gestionnaire de patrimoine, négociateur immobilier…

5) Comment travailler dans le notariat ?

Il existe des formations spécifiques : BTS Métiers du notariat, Licence professionnelle Métiers du notariat, dispensées dans des lycées, universités et dans les Instituts National de Formations Notariales (INFN).

Comment devenir notaire ou collaborateur de notaire ?

Le notariat recrute. Tu es collégien, lycéen, étudiant, trouve une voie dans le notariat. Des métiers diversifiés existent et de nombreux postes sont à pourvoir.

Découvrez les métiers du notariat  Des notaires et des collaborateurs vous renseigneront sur les métiers et les  filières du notariat.

quiz notaires
Es-tu fais pour le notariat ? pour le savoir, fais le test !!

1) Devenir notaire

Le notaire est nommé par le Garde des Sceaux. C’est un officier public bénéficiant à­ ce titre d’une délégation de puissance publique (de l’État).

Le notaire est le conseiller des couples, des familles, des entrepreneurs, des élus…et intervient dans des domaines diversifiés : droit de la famille, de l’immobilier, de l’urbanisme, de l’environnement, des collectivités locales, succession, transmission de patrimoine, fiscalité, gestion de patrimoine…

  • Le notaire authentifie les actes : en apposant son sceau et sa propre signature, il constate officiellement la volonté exprimée par les personnes qui les signent.
  • Il s’engage personnellement sur le contenu et sur la date de l’acte.
  • Cet acte s’impose alors avec la même force qu’un jugement définitif

Le notaire est également un professionnel libéral qui conserve son indépendance, et un chef d’entreprise responsable de son équilibre économique.

Il est tenu à une obligation de conseil vis-à-vis de sa clientèle.

*Qualités : Grande qualité relationnelle, empathie, pédagogique, discrétion, énergie !

1) devenir notaire : formation voie Professionnelle (VP)

  • Accès master de droit
  • Module initial (INFN)
  • 5 Modules en alternance (30 mois de stage)

 2) devenir notaire : formation voie Universitaire (VU)

  • Se déroule à l’Université (Master droit notarial)
  • 4 semestrialités (INFN) en alternance (24 mois de stage)

 Examen de Contrôle des Connaissances Techniques

  • Accès pour les titulaires du DIMN ayant une certaine ancienneté dans la profession notariale (article 7 du décret du 5 juillet 1973).
  • Préparation obligatoire de 2 ans
  • 2 ans de préparation obligatoire dans un INFN habilité : Bordeaux, Lille, Lyon, Paris et Rennes (sauf dérogations pour les anciens habilités).

Une réforme est envisagée.

En effet, les plus jeunes futurs notaires vont connaître un nouveau cursus : après un master en droit ou équivalent, ils suivront une formation élargie et actualisée, renforcée par des modules de déontologie, du management, une spécialisation juridique… L’INFN ambitionne de devenir la Grande école du notariat, ouverte à des profils variés (écoles de commerce, IEP…)

2) Métiers du notariat, faites votre choix

60 000 personnes travaillent dans le notariat. Des jobs variés et évolutifs sont proposés : standardiste, assistant notarial, assistant juridique, juriste, comptable, formalistes négociateur immobilier, gestionnaire de patrimoine…

3) Devenir collaborateur de notaire

Il existe plusieurs possibilités d’accéder aux métiers du notariat : des formations BTS/Licence profesionnelle sont proposées dans des lycées, universités ou dans les sites de l’Institut National des Formations Notariales (INFN).

Vous cherchez un job ? Faites carrière chez un notaire !

Le notariat recrute ses collaborateurs

Vous êtes lycéen, collégien ou alors, vous êtes à la Fac…Vous vous demandez ce que vous allez faire dans la vie ? Pourquoi pas travailler chez un notaire ? Le notariat recrute des collaborateurs, recherche des profils diversifiés pour des jobs variés.
Découvrez les différents métiers proposés dans les offices de notaire lors des manifestations organisées par les lycées, les collèges, les Fac, les IUT..

Après avoir cassé quelques idées reçues, découvrez le nouveau visage du notariat : une profession ouverte, diversifiée, moderne et innovante !

Idées reçues…

Le notariat, c’est de père en fils !

C’était VRAI…avant ! Et en plus, il n’y avait presque pas de femmes !
Maintenant, moins de 15% de « fils ou filles » de notaires 40 % de notaires sont des femmes ! Et en 10 ans, ce nombre à été multiplié par 2 ! 60% de collaboratrices !  60 % d’étudiantes

Le notariat, c’est pour les vieux !

C’est vrai. Les notaires reçoivent des papis et des mamies ! En plus, l’âge moyen des notaires, c’est…48 ans !!! Mais les clients des notaires sont aussi  des gens venant de tous horizons, tous profils, tout âge :

  • Des jeunes, des couples,
  • Des homosexuels et des hétéros,
  • De gens de toutes confessions
  • Des familles, mono-parentales, recomposées…
  • Des gens de toutes professions : de l’agriculteur, au  chef d’entreprise, en passant par l’artiste, par l’ingénieur, l’artisan, le commerçant…
  • Des élus et décideurs locaux
  • Des étrangers de tous pays Et parfois des VIP, des vedettes…

Le notariat, c’est poussiéreux

C’est vrai. Ça existe depuis très très très longtemps !  C’est peut-être même le plus vieux métier
du monde !C’est les seuls à parler encore en latin ! ça brasse beaucoup de papier ! ? Les offices notariaux doivent conserver les archives pendant 75 ans ! En plus, « officier public », « authentique » : ça veut dire quoi ça ?
Mais aujourd’hui le notariat est hyper connecté ! Les notaires ont des bureaux modernes et connectés Les notaires ont tous un mail et…un 06 ! Les notaires signent des actes authentiques sur tablette ! Les actes notariaux sont archivés sur des serveurs informatiques. Les notaires dématérialisent les échanges avec les banques, les administrations…Les notaires communiquent entre eux et avec leurs clients, en visio-conférence. Les notaires ont des sites internet. Les notaires sont sur les réseaux sociaux. Les notaires utilisent une identité numérique et téléchargent des appli métiers sur leur store. Les notaires visent le ZERO PAPIER

Le notariat, c’est ennuyeux !

C’est VRAI ! On nous pose toujours les mêmes questions ! On demande les mêmes pièces pour les dossiers ! Un acte immobilier, un contrat de mariage…ressemblent à un autre !?…
Mais c’est aussi très humain, varié et enrichissant Chaque client est différent. Chaque situation est unique. Chaque projet est inédit. Chaque conseil est personnalisé. Dans le notariat, on fait du sur mesure ! Le droit, la fiscalité évoluent tout le temps…Il faut se mettre à jour. Le notariat fait même évoluer le droit !

Le notariat, ça va disparaître !

C’est VRAI ! Mais pas avant quelques siècles….
Car aujourd’hui, le notariat dans le monde, c’est : 87 pays doté d’un notariat, 65 conventions de jumelage, 22 sur 28 états membres de l’U.E…

En France, chaque année, le notariat c’est plus de :

  • 4 millions d’actes établis
  • 20 millions de personnes accueillies
  • 7 Mds € chiffres d’affaires
  • 22,5 Mds€ d’impôt collectés
  • Un maillage territorial avec 6 000 points de réception
  • 61 000 personnes travaillent dans le notariat (11 000 notaires et 50 000 salariés)

La vérité  sur le notariat

Le notariat est une profession ouverte, diversifiée et contemporaine !

Tous les jours notaires et collaborateurs sont témoins et au cœur de la société et de ses évolutions. Ils accompagnent des personnes de tous âges, toutes catégories, toutes nationalités…aux projets en tout genre. Ils interviennent dans des domaines juridiques très diversifiés. Et ils travaillent avec des outils et appli dignes de start-up.

Le notariat est osé !

Tous les jours, les notaires et leurs collaborateurs osent aborder avec leurs clients des sujets très personnels, en toute neutralité et objectivité, pour éclairer au mieux leurs choix, tout en respectant leurs volontés ! Le notariat ose faire des propositions aux élus pour améliorer les lois. Le notariat ose faire  des campagnes de communication choc ! #passezalacte

Le notariat est inventif !

Le notariat a créé et continue d’inventer des outils utiles à leurs clients et à la pratique professionnelle

  • Le fichier informatique des testaments (FCCDV)
  • Les bases de données immobilières
  • Le fichier des Pacs (PACSEN)
  • L’acte électronique sur tablette
  • Le serveur pour conserver les 4 millions d’actes électroniques (MICEN)
  • La signature à distance des actes
  • Une identité numérique (IDNOT) et des appli métiers…Osez une carrière dans le notariat

Vos cherchez un JOB ! Osez une carrière dans le notariat.

Des métiers diversifiés, pour tous les goûts et tous les niveaux

Le notariat recrute des collaborateurs et recherche des :

  • standardistes
  • secrétaires
  • assistants juridiques
  • comptables-taxateurs
  • des juristes  droit immobilier, droit de la famille, droit de l’entreprise
  • des clercs de notaires
  • des notaires assistants

Voir les métiers du notariat – Formation / missions