Se marier en France ou à l’étranger ça vous tente ?

Google+ LinkedIn +

Qu’il s’agisse de français souhaitant se marier à l’étranger ou d’étrangers souhaitant se marier en France, les futurs mariés doivent remplir des conditions légales et doivent effectuer des formalités spécifiques au pays dans lequel ils se marient, non seulement pour que ce mariage soit valable dans le pays du mariage mais également au-delà de ses frontières.

Je suis Français et je souhaite me marier à l’étranger 

Où s’adresser ?
Lorsque l’un des futurs mariés au moins est de nationalité française, il convient de se rapprocher de l’autorité diplomatique française (Ambassade ou Consulat) du pays où le mariage va se dérouler ou de l’officier d’état civil local.

Les conditions à remplir par un français pour se marier à l’étranger
*Si le mariage est célébré par l’autorité diplomatique française, les futurs époux doivent remplir les mêmes conditions que celle exigées en cas de mariage en France et notamment : être majeurs, non déjà mariés, absence de parenté ou alliance entre eux, consentement libre et éclairé……

Au même titre qu’un mariage en France, la publication des bans a lieu soit à la mairie du lieu du domicile ou résidence des futurs époux s’ils résident en France soit au consulat français s’ils résident à l’étranger.

*Si le mariage est célébré par un officier d’état civil local, les futurs époux doivent préalablement à la célébration obtenir un certificat de capacité via les autorités diplomatiques françaises et remplir les conditions locales en fonction du pays.

La validité du mariage à l’étranger
Lorsque le mariage a été célébré au sein d’une autorité diplomatique, il est automatiquement reconnu en France.

Lorsque le mariage a été célébré par l’officier d’état civil local, pour être reconnu en France, le mariage doit être transcrit sur les registres de l’état civil du Consulat français. 

Je suis de nationalité étrangère et je souhaite me marier en France 

Où s’adresser ?
Les étrangers peuvent se marier auprès des autorités diplomatiques représentant leur pays en France ou devant l’officier d’état civil français dans certaines conditions (avoir au moins un parent résidant ou domicilié en France).

Les conditions à remplir par un français pour se marier en France
Devant l’officier d’état civil français, les étrangers doivent remplir les mêmes conditions de fonds que les Français (être majeurs, non déjà mariés, absence de parenté ou alliance entre eux, consentement libre et éclairé……)

Le mariage pourra être célébré dans une commune française avec laquelle au moins l’un des 2 époux a des liens durables de façon directe ou indirecte (domicile, résidence).

Les futurs mariés devront fournir à l’officier d’état civil les documents équivalents à ceux demandés aux français (acte de naissance…).

La validité du mariage en France
Le mariage d’un couple etranger devant un officier d’état civil français devra être transcrit auprès des autorités diplomatiques du pays de leur nationalité.

Dans un contexte international, je choisis bien mon régime matrimonial 

Soit les futurs époux choisissent leur régime matrimonial avant leur mariage (loi de la nationalité, loi de résidence habituelle ou future) soit ils ne choisissent pas et c’est la loi du pays où ils établissent leur première résidence habituelle commune après le mariage qui s’applique.

Ainsi des Français qui se marient au Portugal sans avoir désigné la loi de leur régime matrimonial avant leur mariage et qui établiraient leur première résidence commune au Portugal, seront soumis au régime légal portugais.

Des règles de changements automatiques de régimes matrimoniaux existant, il est impératif de penser à désigner la loi applicable à son régime matrimonial avant de se marier au moyen d’un acte établi par le notaire !

 Elodie PHILIP, notaire.
 contrat de mariage

Partager.

A propos de l'auteur

Comments are closed.