Piscine privée : attention aux règles de sécurité

Google+ LinkedIn +

Piscines privées : vigilance sur les règles de sécurité !

Vous avez la chance d’être propriétaire d’une piscine privée.

Mais la perspective de baignades rafraîchissantes en période estivale ne doit pas vous faire oublier les obligations qui pèsent sur vous en matière de sécurité.

Afin de prévenir les risques de noyade, vous devez installer au moins un de ces 4 équipements :

  • barrière de protection ;
  • alarme sonore ;
  • couverture de sécurité (bâche) ;
  • abri de type véranda recouvrant intégralement le bassin.

L’équipement doit être conforme aux normes édictées par l’Association française de normalisation
(Afnor), et vous devez conserver ce justificatif jusqu’à la vente éventuelle de votre maison.
Tout manquement vous expose à une amende pouvant aller jusqu’à 45.000 €

Bon à savoir Seules les piscines enterrées (en tout ou partie) sont concernées par cette réglementation. Les piscines hors sol ne sont pas visées par ces règles.

Et quoi qu’il en soit, la vigilance des adultes, en présence de jeunes enfants, reste encore la meilleure sécurité qui existe.

Vous envisager de construire une piscine, voir notre article : 

Partager.

A propos de l'auteur

Comments are closed.