Infographie, les marchés immobiliers des Hautes-Alpes

Google+ LinkedIn +

Découvrez les chiffres clés des marchés immobiliers dans les Hautes-Alpes en un coup d’œil avec cette infographie (Prix au 30 avril 2018 et évolutions sur 1 an).

marchés immobiliers dans les hautes-alpes

Les maisons dans l’ancien : en hausse

Le prix médian des maisons anciennes au plan départemental augmente de +1,2%, avec un budget médian de 197 400 €. 

Le Grand Buech reste le secteur le moins cher avec un prix médian de 150 000 € en baisse de -3,2% sur 1 an. La plus forte hausse est relevée sur le secteur Embrunais-Guillestrois-Queyras avec +8,5%, avec un prix médian de 248 400 € suivi du Gapençais-Champsaur, avec + 6% pour un prix médian de 212 600 € 

Le secteur Briançonnais reprend +2,7% et atteint un prix médian de 248 600 €.

Les appartements dans l’ancien : en baisse

Le prix/m² médian des appartements au plan départemental est de 2090 €, et affiche une baisse moyenne de -3,3%, sur 1 an.

Cette tendance découle principalement de la baisse des prix relevées sur le secteur Briançonnais affichant la plus forte chute (-8,2%) pour un prix/m² médian de 2280 €, et de l’Embrunais-Guillestrois-Queyras (-1,2%) et un prix médian de 2410 €/m². Les prix/m² dans le Gapençais et le Grand Buech progressent, respectivement + 3,1% et + 1,7%.

Les terrains à bâtir : en hausse

Le prix médian du terrain à bâtir dans les Hautes-Alpes est de 69 800 €, en progression de +1,2%. La surface médiane est de 780 m². Le secteur le plus cher est le Briançonnais avec 80 900 €.

Partager.

A propos de l'auteur

Leave A Reply